Page 8 - Challenge N°785 • Du 9 au 15 avril 2021
P. 8

8 Scanner


                                                 ils font l’actu



             Othmane BenjellOun, [Président de                      ayOuB azami, [PDG de Marjane Holding]
             la Société d’Aménagement de Tanger Tech]                    e spécialiste de la grande distri-
                  près avoir formalisé en novembre                       bution va renforcer le développe-
                  dernier, leur entrée dans le capital de           Lment de son sourcing auprès des
             Ala Société d’Aménagement de Tanger                    industriels locaux, en vue de donner un
             Tech (SATT), à hauteur de 35%, aux côtés de            grand coup d’accélérateur à la relance
             BOA, TMSA et la Région Tanger-Tétouan-Al               industrielle. En effet,  deux conven-
             Hoceima, les chinois de CCCC/CRBC ont                  tions de partenariat ont été signées,
             effectué une visite au Maroc dans le cadre de          dans ce sens, le 7 avril, par le Ministre de l’Industrie, du
             déploiement du Projet Cité Mohammed VI Tanger Tech. La délé-  Commerce, de l’Economie Verte et Numérique, Moulay
             gation chinoise a été reçue par Othman Benjelloun pour une   Hafid Elalamy, le PDG de Marjane Holding, Ayoub Azami,
             réunion de travail, qui avait dû être reportée à plusieurs reprises   le Président de l’Association Marocaine des Industries du
             en raison de la pandémie et des difficultés de déplacement en   Textile et de l’Habillement (AMITH), Mohamed Boubouh,
             provenance de Chine. Benjelloun a ainsi réitéré l’importance   et le Président de la Fédération Nationale de l’Agroali-
             stratégique du Projet de la Cité Mohammed VI Tanger Tech   mentaire (FENAGRI), Abdelmounim El Eulj. L’objectif de
             qui illustre l’excellence des relations sino-marocaines, tout en   ce partenariat, est de  développer le sourcing de Marjane
             mettant les jalons d’une cité industrielle moderne, futuriste,   Holding auprès des industriels locaux du textile et de
             écologique, connectée aux technologies nouvelles et symbole   l’agroalimentaire. Force est de souligner, qu’il s’agit là
             d’une Afrique ouverte sur le monde entier, conformément à la   d’un engagement très fort du groupe Marjane Holding
             vision de S.M. le Roi Mohammed VI.                     en faveur de la relance industrielle.


               Un premier pas du belge Deltrian au Maroc


                     e groupe Belge Deltrian  un volet de réduction et de dimi- établisse une base industrielle
                     plante son étendard au  nution des émissions nocives  au Maroc, à l’instar de ce qu’il
               LMaroc. En effet, ce groupe  pour la planète et les humains,  a entrepris en 2008 en Slova-
               d’origine allemande spécialisé  de plus en plus d’industriels sont  quie pour attaquer à partir de
               historiquement dans les solu- obligés de mettre en place des  ce pays, le marché de l’Europe
               tions de filtration, a fait de notre  systèmes de filtration efficace de  de l’Est, notamment en Russie
               pays sa porte d’entrée en Afrique  l’air et des rejets gazeux de leur  avant d’établir d’autres sites en
               en y implantant sa première  process de fabrication. Aussi,  dehors de son site historique
               filiale dans le continent noir.  le marché marocain, à l’instar  belge (en Pays-Bas et en Italie).
               Dénommée Deltrian Africa,  d’autres pays en phase d’indus- Rappelons, que le groupe basé à
               cette entité basée à Casablanca a  trialisation importante, est-il sur  Fleurus (région de Charleroi) a
               pour mission de commercialiser  une phase ascendante depuis  opéré une diversification en 2020
               la gamme de sa maison mère de  plusieurs années.                    en se lançant dans la production
               filtres à air et de solutions de                                    de masques chirurgicaux « made
               développement en filtration,          our l’instant, Deltrian Africa  in Wallonia », avec une produc-
               destinée au secteur industriel. Il  Pest en plein recrutement de  tion annuelle d’une centaine de
               faut dire, qu’avec le resserrement  la première équipe de technico-  millions d’unités. Le groupe avait
               des contraintes réglementaires  commerciaux qui devront asseoir  également développé quelques
               de protection de l’environne- la marque Deltrian au Maroc. Et  années auparavant, un savoir-
               ment et de l’engouement pour les  il n’est pas exclu que le groupe  faire dans les solutions d’éclai-
               certifications environnementales  fondé il y a une cinquantaine  rage économique (notamment
               (de type 14001) qui comportent  d’années par Klaus Alexius,  autour de la technologie LED).




                     Du 9 au 15 avril 2021  challenge.ma
   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13